Catherine T. Dunoyer

Née à Paris, créatrice de costumes, diplômée de l’EHESS en anthropologie,
Catherine T. Dunoyer se consacre depuis 20 ans à son activité de peintre plasticienne.


Ses diplômes d'anthropologie et des Beaux Arts en poche, elle se lance dans la carrière de costumière de théâtre tout en développant une oeuvre plastique très singulière qui illustre à merveille la liberté de sa démarche artistique.

Catherine T. Dunoyer fabrique des objets étranges, totems à plats, assises chamaniques, sculptures d'écorces de bois habillés de fibres, de pailles, de soies, assemblés de griots...voyage initiatique, souvenirs en miettes, rapiécés...
mosaïque de fantasmes accrochés sur la grille de l'inconscient...
Bribes africaines...?

Tout ce qu'elle touche, tout ce qu'elle récupère, devient œuvre d'art.

Par le chemin mystérieux qu'elle fait prendre aux objets les plus insignifiants, un sens (celui que l'on choisit d'y voir) se dévoile à nous.  
Métamorphose «alchimique» qui nous touche au plus profond sans en comprendre toujours le pourquoi...

C'est exactement ce que j'ai ressenti lorsque j'ai vu le travail de Catherine pour la première fois à la «Piscine»  à Roubaix. Je suis restée «sonnée» par la force de l'émotion qui m'a envahie  sans pouvoir en comprendre la raison...

Je fais donc mienne la phrase de Susan Sontag que Catherine cite :
«Nous n'avons pas besoin en art d'une herméneutique, mais d'un éveil des sens».

Liberté de l'oeuvre, liberté du regard : ces compagnons insolites que Catherine T. Dunoyer crée nous révèlent ce que l'on y cherche.  
                                              
Plusieurs expositions à Paris et une belle rétrospective présentée au
Musée des Arts et de l'Industrie «La Piscine» à Roubaix en 2010.